Optimiser votre rentabilité

Vous êtes rentable si :

chiffre d'affaire - charges = 0

Pour un indépendant, ce n'est déjà pas bon. Car son bénéfice est le salaire ! Donc il n'a pas de salaire !

Pour une société, on peut supposer que le gérant reçoit un salaire. Cela apparaît dans les comptes et c'est rassurant. Mais ce n'est pas suffisant.

Faut-il en rester là ? Certainement pas. Car vous devrez rapidement trouver des fonds et fournir des explications.

Que prévoyait le Business plan à ce stade ? Où en êtes-vous par rapport au plan financier ?  et par rapport à votre seuil de rentabilité ?...

 

Vous n'êtes pas rentable si :

  • Les situations trimestrielles indiquent que vous êtes en perte sur plusieurs trimestres;
  • Vos fournisseurs sont payés lorsque les clients vous paient;
  • Vous êtes en retard de paiement sur vos charges sociales et fiscales;
  • Vous payez vos fournisseurs et autres charges avec la TVA de vos clients;
  • Vous avez le regard fixé sur le solde de votre compte en banque.

Votre activité ne rapporte pas assez pour couvrir vos charges et votre trésorerie est mal en point.

Une entreprise rentable doit rapporter de l'argent à ceux qui y ont investi. L'activité doit dégager une trésorerie pour lui permettre d'évoluer et grandir.

 

Comment rétablir rapidement votre rentabilité ?

Le réflexe trop fréquent : sabrer dans les coûts.

Dans le Trends Tendances du 13 août 2020, on y trouve un dossier "réduire les coûts ? Oui, mais pas n'importe comment".

Avant de mettre en place trop rapidement un programme de réduction des coûts fixes, il est important d'analyser en priorité la qualité du portefeuille de vente. Joffroy Moreau, CEO d'Ekkofin

Nous avons là une méthodologie pour avancer efficacement et rapidement. Elle est adaptable à la nature de votre activité et à la taille de votre entreprise. Mais le fil conducteur est là !

  1. Ausculter votre chiffre d'affaire;
  2. Ausculter vos charges variables;
  3. Vérifier vos marges; (Lien vers "7 techniques pour améliorer vos marges" )
  4. Vérifier le prix de revient de vos fabrications;
  5. Passer à la loupe toutes vos procédures d'achats et de fabrications;
  6. Optimiser vos frais fixes;
  7. Adapter votre plan comptable pour en faire un outil de gestion;
  8. Vérifier vos marges et votre rentabilité à des périodes clès.

Vous n'avez pas le temps ? Déléguez

CONTACT

 

 

 

Haut de la page